Bibliographie abrégée




 

Ambroselli, Catherine, sous la direction de, George Desvallières et le Salon d’Automne, Paris : Somogy Editions d'art, 2003.

Ambroselli, Catherine, « George Desvallières (1861-1950) », exposition A la Belle Epoque des Fauves », Chatou, musée Fournaise , 2005, p. 26-29.

Ambroselli de Bayser, Catherine, « Fauvisme, cubisme et arts décoratifs : le rôle central de George Desvallières », in Liot, David(dir.), Années Folles, Années d'Ordre, L'Art Déco de Reims à New-York », Reims, musée des Beaux-Arts, Paris : Hazan, 2006, p. 60-69.

Ambroselli de Bayser, Catherine, « George Desvallières et Jacques Rouché », in Beauvalot, Chantal (dir.), Les décors de l'hôtel Rouché à Paris, L'Atelier, Bulletin de l’Association « Le Temps d’Albert Besnard », n° 5 , Paris, décembre 2009, p. 22-31.

Ambroselli de Bayser, Catherine, « George Desvallières et la Grande Guerre », La Cohorte, Revue de la Société d’entraide des membres de la Légion d’honneur, n° 206, Paris, novembre 2011, p. 10-16.

Ambroselli de Bayser, Catherine, « George Desvallières et la Grande Guerre », "George Desvallières and the First World War", Revue LISA (Litteratures, histoire des Idées, images, Sociétés du monde Anglophone) / LISA e-journal (Literature, history of ideas, Images and Societies of the English-speAking world) Vol. X – n° 1 | 2012, Regards croisés sur des guerres contemporaines‎, Varieties of Experience of Modern Warfare‎, edited by Renée Dickason, La Grande Guerre : témoignages, évocations et culte du souvenir‎, (à paraître), p. 34-50, mis en ligne le 13 mars 2012, http://lisa.revues.org/4828.

Ambroselli de Bayser, Catherine, « Sacré-Cœur, protecteur des familles », Magnificat, n° 235, Rennes, Sotiaf / Magnificat, juin 2012, p. 416.

Ambroselli de Bayser, Catherine, « George Desvallières (1861-1950), peintre et témoin dominicain », Le courrier de l'amitiés dominicaines, n° 211, Toulouse, juin 2012, p. 4.

Ambroselli de Bayser, Catherine, George Desvallières et la Grande Guerre, Paris : Somogy éditions d'art, mars 2013.

Ambroselli de Bayser, Catherine, et Hornus, Priscilla, George Desvallières, Correspondance 1914-1918, Une famille d'artistes pendant la guerre, Paris : Somogy éditions d'art, novembre 2013.

Ambroselli de Bayser, Catherine, George Desvallières, ein Kriegsmaler, in Finckh Gerhard (dir.), Der Erste Weltkrieg in der französischen und deutschen Kunst, Wuppertal, Von der Heydt-Museum, 2014, Allemagne, p. 284-297.

Ambroselli de Bayser, Catherine, avec la collaboration de Thomas Lequeu et Priscilla Hornus, George Desvallières, Catalogue raisonné de l'œuvre complet, Paris : Somogy éditions d'art, décembre 2015.

Collectif, George Desvallières. La peinture corps et âme, Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Paris Musées, mars 2016 [à paraître].

Cornu, Paul, « George Desvallières », Art et Décoration, 17 e année, n° 3, mars 1913.

Couturier, Père, « L'exemple de Desvallières », L'Art sacré, 1938.

David, Véronique en collaboration avec Ambroselli, Catherine. « George Desvallières. Desvallières et la guerre. Le Drapeau du Sacré-Cœur. Les monuments aux morts d'églises. Les exemples de George Desvallières, Maurice Denis et Henri Marret ». Le Point Riche, n° 4, juin 2006, p. 6-14.

David, Véronique et Stahl, Fabienne, « Lettre imaginée à un ami rémois. L'église Saint-Jean du Village français à l'Exposition Internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925 à Paris ». Catalogue de l’Exposition « Années folles, Années d'ordre : L'Art Déco de Reims à New-York », la Ville de Reims et les éditions Hazan, octobre 2006, p. 164-177.

Denis, Maurice, Histoire de l'art religieux, Paris, Flammarion, 1939.

Desvallières, George, « L'œuvre de Gustave Moreau », La Grande Revue, 25 novembre 1911.

Desvallières, George, « Art chrétien », conférence à la Société Art et Science, novembre 1911 ; La Revue des jeunes, Paris, décembre 1912.

Desvallières, George, « Une école placée sous la protection de Notre-Dame de Paris », Notes d'art et d'archéologie, Société de saint Jean, juin 1912.

Desvallières, George, « Notice sur la vie et les travaux de M. René Ménard », Paris, Institut de France, 28 octobre 1933.

Garreau, Albert, George Desvallières, Angoulême, les Amis de saint François, 1942.

Hebert-Stevens, « L'Amitié de Desvallières », L'Art sacré, mai 1938.

Hepp, Pierre, « George Desvallières », L'Art et les Artistes, 6 e année, n° 6, mai 1910, p. 62-68.

Legouvé, Ernest, Soixante Ans de souvenirs, Paris, J. Hetzel, 1886.

Legouvé, Gabriel, Le Mérite des femmes, préface d'Ernest Legouvé, réédition, Paris, Librairie des bibliophiles, 1881 (LXXXI).

Lequeu, Thomas, in Desvallières, George, L'œuvre de Gustave Moreau. Paris : Editions Rumeur des Ages, mars 2016 [à paraître].

Matisse, Henri, « Notes d'un peintre », La Grande Revue, 25 décembre 1908 (préface de Desvallières)

Regamey, Père, « Desvallières au Saulchoir », La Vie intellectuelle, 25 septembre 1933.

Rey, Jean-Philippe, « Desvallières et la guerre de 1914-1918 », Bulletin de la Société de l'histoire de l'art français, Paris, 1988.

Vallery-Radot, Robert, « George Desvallières », L'Art et les Artistes, 2 e année, octobre 1929, p. 1-32.

Vauxcelles Louis, « Au Salon d'Automne », Gil Blas, 4 octobre 1904.




© Catherine Ambroselli de Bayser, 2013.