Actualités


 
<
Samedi 2 juin au 2 décembre 2018
>
 
 


EXPOSITION





© Musée de la Grande Guerre - Y. Marques




George Desvallières, Un coin de salon, 1891, Huile sur toile, 165 x 145 cm.

« Ce portrait de famille intimiste montre Marguerite Desvallières, épouse de George Desvallières, ainsi que sa belle-soeur Claire Rémond chantant en compagnie du père de l'artiste, Emile Desvallières. Empreinte de douceur, la scène donne à voir l'intimité d'un moment de musique, pratique culturelle bourgeoise par excellence. Pendant le conflit, Marguerite, pilier de la famille, soutient son mari par ses lettres quotidiennes tandis que sa belle-soeur la reçoit près d'Arras lorsqu'elle visite son fils Richard, engagé sur le front Nord. Enfin, Emile veille sur la famille et meurt après l'armistice, le 15 novembre 1918, à 97 ans. » (Catalogue de l'exposition p. 23)





Lettre de George Desvallières à sa fille France née le 10 septembre 1915, 15 septembre 1915, papier et encre.
Paris, musée d'Orsay, archives George Desvallières, ODO2008-5.


Dans cette lettre à sa fille née cinq jour plus tôt, George Desvallières évoque son fils Daniel, mort dans l'attaque du grand Reichackerkopf en mars 1915 : « Tu n'auras pas connu le délicieux enfant qui est mort pour cette France dont tu portes le nom. » (Catalogue de l'exposition p. 108 et p. 115)



    


>> Site de l'exposition <<


Copyright © Catherine Ambroselli de Bayser, juin 2018 | Contacts | Home